Pourquoi faire du yoga peut-il faire pleurer?

Par Alex 25 Septembre 2019 Vis ma vie de Yogi 0 commentaires

On connaît les bienfaits du yoga, les articles à ce sujet sont légions… Et à juste titre. la pratique du yoga dénoue les tensions physiques, contribue à diminuer son niveau de stress grâce à la respiration et aide à mieux dormir.

Mais certaines fois, les choses se passent un peu différemment… Allongé(e) en savasana à la fin d’un cours, il arrive que des larmes se mettent à couler silencieusement, sans que l'on sache toujours pourquoi. Ou que la nuit suivante, des événements qu'on croyait avoir oublié nous reviennent en tête et tournent en boucle dans notre esprit, comme un moustique qui nous empêcherait de dormir… Alors qu on a fait 2 heures de yoga dans la journée, et qu’on devrait être complètement zen!?.
.
Mais voilà, le corps se souvient de tout. Les traumatismes, ces mots qui nous ont heurté, tout ce qui a généré des émotions fortes… Qu’elles soient positives ou négatives, nos émotions - la joie, l’amour, la colère, la frustration, la honte … - sont associées à des vibrations. Nos émotions, comme tout le reste, sont energies. Elles ont besoin d'être évacuées, en chantant, criant, pleurant, hurlant, riant… Si vous avez besoin d’exemples, regardez un enfant de 4 ans. Il exprime ses émotions - souvent bruyamment, mais une fois sorties il passe a autre chose, elles ne font plus partie de lui..
Lorsque nous ne nous confrontons pas à nos émotions,quand elles sont réprimées, alors celles-ci s’enfouissent dans nos tissus. On oublie avec le temps ce petit acte qui nous a causé tant de peine, on passe à autre chose, mais notre corps lui l’a conservé… .
.
La pratique du hatha yoga, avec ses étirements, ses mouvements, va justement faire travailler les muscles, et faire remonter à la surface nos émotions enfouies. Quand ces émotions surgissent, il existe deux réactions possibles : nous pouvons chercher à les ignorer à nouveau, utilisant notre esprit pour penser à autre chose,ou attrapant machinalement son téléphone portable. Ou alors - et c’est la magie du yoga, ancré dans notre pratique, et dans le moment présent, nous allons commencer à ressentir tout cela et une boule dans la gorge va se former, des larmes vont perler, les émotions s’expriment et ressortent, qu’on en comprenne ou non la cause. Et ce n’est pas toujours drole! Mais se confronter a nos traumatismes est une étape necessaire pour pouvoir ensuite s'en défaire... .
.
Nettoyer notre corps et notre esprit ne sont pas toujours chose facile, mais tellement importante, et le yoga est un outil précieux pour y arriver. Alors oui, le yoga déstresse ET le yoga peut aussi faire pleurer, mais le paradoxe n’est qu’apparent, et ces réactions sont toutes bénéfiques et salutaires :)..
Namaste.