Le Yoga pour enfants

Par Alex 30 Mars 2020 Le yoga démystifié 0 commentaires

De plus en plus de parents souhaitent initier leurs enfants au yoga. Mais en quoi consiste concrètement un cours pour enfants et quels sont véritablement ses bienfaits? Réponse avec Véronique Perroud, professeur de yoga pour enfants à Lausanne.

mYP : Bonjour Véronique! Tout d'abord, peux tu nous rappeler ce que cherche à developper l’enseignement du yoga chez les enfants?

VP : Le yoga pour les enfants cherche à développer plusieurs aspects. Premièrement, il y a bien sûr les compétences physiques. Pratiqué régulièrement, les études montrent que les enfants augmentent leurs compétences de coordination, d'équilibre, ils ont un meilleur contrôle moteur, une augmentation de la force et une meilleure souplesse notammement.

Deuxièment, il y a les aspects intellectuels ou académiques telles que la concentration et l'attention, l'engagement et la curiosité. Les enfants qui pratiquent ont une tendance générale à être plus positifs. D'ailleurs, des études récentes ont été effectuées auprès d'enfants avec un trouble de l'atttention avec ou sans hyperactivité (TDA/H) et ont démontrés que les enfants qui avaient bénéficié d'un programme de yoga sur plusieurs semaines avaient augmenté significativement leurs résultats scolaires par rapport aux groupes qui n'avaient pas bénéficié de yoga.

Le yoga a donc vraiment un impact sur les capacités de concentration mais aussi cela permet aux enfants de prendre confiance en eux et d'appliquer des stratégies pour faire face aux problèmes qu'ils rencontrent. Ces résulats peuvent être mis en lien avec le prochain élément qui regroupe les compétences socio-émotionnelles. Cela correspond à une meilleure conscience de ses émotions, une meilleure régulation de ses dernières et favoriserait aussi le sentiment d'empathie. Il y a aussi la notion de respect envers soi-même et les pairs. Ces dernières compétences sont très importantes et on y fait de plus en plus attention dans la nouvelle génération car finalement, ce sont principalement ces compétences-là qui vont déterminer plus tard la qualité des relations que l'enfant va pouvoir développer enfant mais aussi une fois adulte. Selon certains scientifiques et auteurs, ce sont ces compétences qui vont être le plus déterminant dans la notion de bien-être et de vie épanouie.

Donc pour résumer, le yoga pour enfant cherche à developper leur plein potentiel.

mYP : Comment se déroule une séance de yoga? C’est surement bien different d'un cours de yoga pour adultes!
VP : Oui, les cours sont un peu différents, heureusement. Toutefois, la structure du cours suit la même logique qu'un cours de Hatha yoga tout en y amenant beaucoup de pédagogie et surtout beaucoup de jeux, de créativité et d'imagination. C'est en fait fondamentalement ludique. De façon plus détaillée, on commence par des respirations qu'on simplifie pour les tous petits ou alors j'utilise un vocabulaire très imagé pour les aider à comprendre.
Ensuite, j'introduis le thème du cours. Cela se fait le plus souvent par le biais d'une petite discussion qui dure entre cinq et dix minutes. J'essaie de favoriser l'échange et la réflexion en leur posant une question comme par exemple: "qu'est-ce que ça veut dire être concentré?" ou qu'est-ce qu'une émotion et comment elle se manifeste"?. Les enfants ont toujours de bonnes idées!
Ensuite vient l'échauffement, que je peux tourner sous forme de jeux. Après, vient l'enchaînement de postures qui suit le flow du Hatha yoga. Et bien sûr, pour les plus petits, j'invente une histoire pour les ammener dans une yoga aventure. La méthode que j'utilise ne cherche pas l'alignement parfait comme cela peut se retrouver dans les cours pour adultes, cela serait contre-productif.
Après les postures, on refait parfois un petit jeux ou alors je passe directement à la posture à deux. C'est vraiment super pous développer la communication et l'attention à l'autre.
Et bien sûr, on termine toujours le cours par une petite relaxation qui est la plupart du temps guidée. Et pour les plus petits, je fais une visualisation.

mYP : Quels bienfaits as tu pu noter chez les enfants, à court et long terme?
VP : La visualisation est un outil que l'enfant s'approprie très facilement. II ou elle peut utiliser cette méthode pour calmer ses émotions ou pour l'aider à s'endormir tout seul par exemple. Les effest sur le long terme, je les relève plutôt des études et de la littérature sur le sujet.

mYP : Quel est l'âge minimum pour démarrer le yoga? Y a -t-il des pré-requis?
VP : Pour la méthode yoga.ed, celle que j'utilise, l'enfant doit avoir 3 ans révolus. Il n'y a pas de pré-requis nécessaires car le cours est construit sur la base des compétences motrices et socio-émotionnelles de l'enfant. Le cours est donc fait en fonction du là où se trouve l'enfant dans son développpement.

mYP : Certains peuvent parfois hésiter à inscrire leurs enfants au yoga, avec l'idée que leur enfant a besoin de se dépenser, de bouger, ce qui n 'est pas toujours l'idee que l'on se fait du yoga. Qu'en penses tu?
VP : Tout dépend ce que l'on recherche. C'est sûr, une heure de cours de yoga avec cette méthode n'est pas aussi endurant qu'une heure d'athlétisme ou de ski de fond. Pourtant, le yoga pour enfant les fait bien bouger. Surtout de nos jours où l'on sait que l'enfant moyen bouge très peu car il est assis presque toute la journée sur une chaise à l'école et puis passe beaucoup de temps devant les écrans une fois arrivé-e à la maison.
Ce qui est génial avec le yoga c'est que les enfants mobilisent toutes les parties du corps. Chaque groupe musculaire est ainsi sollicité. De plus, lors des jeux, il y a souvent des moments où l'on court ou saute, puis marche etc... En général, on ne reste jamais assis plus de cinq minutes d'affilés. Musculairement par exemple, on recherche beaucoup le renforcement et la stabilité au niveau du tronc, car on pense que c'est une des bases pour pouvoir développer l'équilibre ou la force par exemple. Certaines poses peuvent être un peu exigente. Mais c'est ce que l'on cherche, un peu de défi sans pour autant être totalement hors de ses limites. C'est un fin équilibre.
Après un cours de yoga, l'enfant devrait être énergisé mais aussi relaxé. C'est tout l'art du yoga.

Veronique enseigne à Lausanne - retrouvez-là sur sa page Facebook : alohaainayoga